Installation de ferme agroécologique – Observation et interaction – Partie 1

Agroécologie/Story

Installation de ferme agroécologique – Observation et interaction – Partie 1

Observer et interagir, un principe fondamental de la permaculture

Avant de débuter une installation de ferme agroécologique, prendre le temps d’observer son terrain et les alentours du terrain avant de se lancer est une sagesse de permaculteur. Prendre connaissance de son environnement géographique, institutionnel, et commercial « si l’objectif est de revendre les surplus ».

De plus, le concept d’observation s’applique aussi à l’entrepreneuriat. les précieuses informations qui seront recueillies permettront d’ajuster le projet afin qu’il ait le plus de chances possible de se concrétiser. Observer sans juger, sans se presser, permet d’élaborer des solutions, les stratégies et schémas qui seront intégrés.

La ferme d’à côté n’échappe pas à cette règle, l’observation et la réflexion font partie de notre quotidien.  Nous étudions notre environnement afin d’optimiser notre installation de notre ferme agroécologique et assurer son développement en toute sérénité.

Observation : état des lieux

Les acteurs du projet :

3 personnes sur la ferme en permanence + bénévoles et amis + partenaires

  • Hicham Responsable de la production agricole, compétences en communication réseaux sociaux, informatique, comptabilité, envie d’accueil de public, plusieurs expériences en maraîchage sur sol vivant au Maroc et en France. Fondateur de l’association de transition écologique « PermaGrowing Cultures et Vies »
  • Dorian: Chef du chantier écoconstruction, compétences en relationnel, en pédagogie. Une première expérience en maraîchage en tant que woofer qui a donné l’envie d’apprendre et expérimenter dans le domaine de l’agriculture. 
  • Fanny service civique, convention avec 3PA, dynamique, envie d’apprendre en agriculture comme en écoconstruction. 
  • Des chantiers participatifs et ateliers sont organisés régulièrement, nous accueillons en moyenne 3 volontaires par week-end.
  • Plusieurs partenariats possibles avec des associations.

Environnement géographique :

  • 250-265 mètres d’altitude, certaines zones avec pente >10%, rivière la Louge, SIECT. 
  • Qualité du sol: calcosol, luvisol-redoxisol (bord est), argileux, riche en lombrics, terre arable hors périmètre d’irrigation + forêt. « Nous publierons périodiquement l’état de notre sol afin de partager avec vous les solutions et itinéraires techniques appliqués en MSV ». 

Il est conseillé d’analyser le pH du sol, faire des affûts pour identifier, compter et observer les déplacements de la faune, une étude approfondie des plantes bio-indicatrices pour mieux comprendre son sol.

Ce que les plantes d’une prairie peuvent indiquer:

Les caractéristiques du sol, PH, calcium, argile

La pollution du sol, d’origine agricole ou industrielle, urbaine, salinisation

La capacité de rétention du sol, lessivage des élément minéraux, érosion potentielle

  • Eau: risque de sécheresse en été, un puits et plusieurs mares seront mis en place. 
  • Climat: transition climat océanique (humidité ambiante), de montagne et climat semi-continental (étés chauds et hivers rudes, gel fréquent)

Environnement institutionnel :

Maire: Jean-Sébastien GALIAY (mandat 2020-2026). Com’com Cœur de Garonne.

Environnement commercial :

  • A partir de Mai 2021, Vente directe dans les marchés locaux,
  • sur place dans la ferme, création de boutique. 
  • livraisons hebdomadaires pour les locaux
  • Possibilité de livraisons pour La chouette coop
  • Proche du PNR des Pyrénées ariégeoises.

Bordures: examen des limites physiques et humaines 

Terrain
Superficie de 12.000 m², se compose de prairie naturelle et de foret. Bordures remarquables autour et sur le terrain:

  • Nord = Route de Cameleve + fossé,
  • Sud = Lisière et bois,
  • Est = prolongement de la prairie,
  • Ouest = lisière du bois. Haie artificielle

Caractéristiques du bois : arbres adultes, présence de faune sauvage, feuilles mortes, riches en micro-organismes.

Échanges: chênes exploitables pour charpente, effet tampon chaleur été,  beaucoup d’ombre  en hiver (presque la totalité du terrain est à l’ombre à partir de 15h30). 

Humain

Acteurs indirectes
Il est important de connaître son voisinage et étudier les relations possibles, nous achetons du foin chez un agriculteur du coin, et le fumier est livré par notre voisin qui possède des chevaux. D’autres partenariats seront possibles avec d’autres acteurs et associations. « Il est important de nouer des relations de confiance et de bienveillance avec les voisins et les acteurs locaux, élus, agriculteurs, commerçants…».

Acteurs directes

Bien étudier les facteurs limitants (ex: difficultés, responsabilités familiales, douleurs physiques, …).

Nous sommes 3 personnes à plein temps.Nous travaillons en équipe, avec une bonne organisation et de la communication, ce qui facilite l’avancement des opérations. « Il est important de garder à l’esprit que nous ne pouvons pas garantir le succès d’un projet en mettant de côté l’aspect humain et la bienveillance ». Expérimentation de nouvelles techniques et matériels pour optimiser la production maraîchère et afin de faciliter le travail des jardiniers maraîchers. 

Ressources

  • Naturelles
    Forêt: protection des vents, de la chaleur, apport de MO, BRF Feuilles… (culture sous arbres possible), bois mort (culture de champignons possible)
    Clairière pouvant être transformée en zone de détente.
    Milieux ouverts possèdent aussi de la MO (prairie de fauche)
    Quelques zones un peu inondées la saison hivernale.
    Plusieurs sources d’eau à plusieurs mètres de profondeur qui traverse la parcelle du Nord au Sud. (Selon un sourcier, information à vérifier par plusieurs professionnels)
    Sources de matière organique voisines (fumier de l’écurie de Yohan, déchets verts d’un paysagiste, tonte des jardins voisins,)
  • Humaines
    Nous recherchons à échanger les compétences avec notre voisinage, plusieurs idées sont en études et possibilité d’échange avec des acteurs locaux. Un petit réseaux est déjà structuré.

Aide précieuse pour ce démarrage de la part des volontaires, des amis, des membres de l’association ARCH CROWD  et l’entreprise SCOP HOUSELF 

Matériels:

Un utilitaire, et une remorque. Un kit complet d’énergie solaire (panneaux, batteries, onduleur, convertisseurs, câblage) 

Scies à bois, scie à métaux, masse, haches, marteaux, équarrisseuse, tronçonneuse, taille haie, élagueuse, scie circulaire, perceuse, visseuse, Et divers outils qui servent pour le bricolage.  

Pour l’agriculture, Houes, grelinette, pèles, plantoir, binettes, griffes, et divers outils de jardinages. des minis tunnels, deux mini serres pour semis, des plateaux de germination, arrosoirs, tuyaux, pompe à eau. 

Location motoculteur, broyeur, mise en relation avec la CUMA la plus proche

Matériaux biosourcés

palettes, bâches, isolant, câbles, bois divers, sciure, biodéchets, nous récupérons  tout ce qui peut nous servir à l’installation de la ferme. 

Évaluation: Analyse des besoins et fonctions de chaque élément du design afin de pouvoir créer des synergies en les associant entre eux

Les premières étapes, dans les grandes lignes

Certains éléments du système sont déjà installés :

  • Deux jardins potagers, 16 planches de cultures par jardin, 1m/20m par planche. Deux champs de cultures.
  • Une cabane à Outils.
  • Un abris,
  • une clôtures en bois issu de la forêt, brise vent et refuge d’insectes et petits animaux.
  • une cuisine collective extérieure.
  • Une serre artisanale pour les semis, avec le soutien de l’association ARCH CROWD

Les éléments à installer :

  • En priorité le forage d’un puits et création d’une marre et d’un système de phyto-épuration pour recycler les eaux grises et créer un éco-système supplémentaire.
  • Délimitation d’une “zone d’accueilCréation d’un espace d’accueil où organiser les événements, un coin bibliothèque, un coin repas collectif et 
  • Une zone de lavage et stockage de production.
  • Des abris pour animaux avant intégration des ruminants et volaille.
  • Création du mandala de plantes aromatiques et médicinales.
  • Création du point de vente/boutique sur le terrain
  • Une serre aquaponique sera intégrée et deux serres tunnel qui permettront de prolonger la saison.
  • Le projet Jardin forêt comestible de 2600 m² démarre dans un an.Plantation de fruitiers et autres variétés de plantes pour poser les bases du jardin foret comestible 
  • Intégration de ruches
  • Création d’une haie dense pour isoler de la route et protéger les cultures de l’intrusion des sangliers. 

N’hésitez pas à nous suivre sur notre page facebook  d’autres idées, murissant petit à petit, ou à venir !

Questions 

Démarrage de la récupération des biodéchets et lancement du compost ?

Combien de ruminants? pour la viande, le lait ou juste l’entretien des prairies et la pédagogie ? Un pâturage tournant dynamique ? 

Combien de ruches ?

Combien de poules? Poulailler fixe ou mobile ?

Comment bien orienter une culture ?

Comment bien gérer les eaux de ruissellement ?

En cours de réalisation 

Certains éléments du système demandent plus d’attention et de réflexion, les animaux seront intégrés en cours de l’été 2021. « nous avons observé des ruissellements importants qui pourraient être une source d’alimentation en eau pour la première  mare » Possibilité de remplir la mare du canal grâce à l’aide de notre voisin agriculteur

La planification des jardins potagers est en cours de finalisation 

Une formation sera nécessaire avant intégration des ruches.

Réflexions 

Un Design reste dynamique et peut accueillir facilement d’autres projets annexes comme : 

  • Des jardins d’expérimentations pour permettre à d’autres personnes de jardiner et partager leur savoir faire 
  • Un Atelier/laboratoire de transformation pour une alimentation saine et locale
  • Une serre Aquaponique La technologie au service du vivant

Merci pour votre lecture en espérant que cet article vous inspirera pour votre installation de ferme agroécologique, n’hésitez pas de laisser un commentaire pour plus de partage et de bienveillance ! 

Leave us a comment